ATTENTION! Javascript est désactivé dans votre navigateur. Veuillez activer Javascript afin d'utiliser les fonctions de navigation

MAGIX : l'utilisation de boucles audio,
base pour sa propre chanson

Au départ, le terme « Boucle » (anglais « Loop »), qui désigne un morceau de bande magnétique collé à ses extrémités qui peut donc être lu en circuit fermé, est à l’origine de l’expression de boucles audio.

De nos jours, il est utilisé la plupart du temps comme synonyme pour des séquences numériques d'un enregistrement audio. Ces unités de son, le plus souvent de courte durée, peuvent provenir de parties vocales ou bien de divers instruments tels que des basses, des guitares, des batteries et bien plus. Elles sont coupées pour être lues en boucle (d'où leur nom). L'outil Sequenceur permet d'assembler les boucles audio et d'y ajouter des boucles MIDI par exemple.

Utilisation de fragments d'échantillons musicaux (samples)
en tant que boucles audio

boucles audio

La procédure de « Timestretching » est un élément important du travail avec un logiciel audio : il s'agit là de modifier la vitesse de lecture d'un matériel audio donné sans pour autant en modifier la tonalité. Il en résulte des morceaux issus de presque tous les genres musicaux. Afin de développer des structures musicales plus complexes, les fragments musicaux se trouvant sur la bande son d'un projet peuvent être agrémentés d'effets acoustiques. Cette manière de créer sa musique connaît une expansion importante, étant donné que des logiciels audio de MAGIX tels que Music Maker sont accessibles à tous, ce même sans connaissance préalable ou encore sans savoir lire les notes. Après avoir utilisé les boucles, les parties vocales, les objets MIDI, les battements, etc., c'est le Mastering qui vient donner la touche finale au projet musical. La plupart des programmes audio tels que Music Maker par exemple proposent une multitude de boucles sonores. La procédure de référence est l'échantillonnage (sampling) : elle permet d'insérer des parties de morceaux existants dans son propre projet musical.

Ces parties peuvent être retravaillées dans la nouvelle création sous forme de mélodies, de sons ou de chants. Depuis peu, des passages chantés sont échantillonnés dans la mélodie du morceau en cours de création. Au lieu de se trouver en premier plan d'une chanson, le chant est utilisé comme soutien mélodique sous forme de boucles audio.

MAGIX Music Maker 2015
59,99 €
Prix T.V.A. incluse
2,99 € Frais d'envoi

Communauté MAGIX

La Communauté du multimédia et de l'informatique !

Plus d'infos

Avantages exclusifs

Acheter des logiciels MAGIX directement chez le fabricant.

Plus d'infos

Ce qu'en dit la presse

Plus de 1 000 distinctions par des publications du monde entier.

Plus de résultats de tests

Version d'essai gratuite

Tester le logiciel gratuitement pendant 30 jours.

Télécharger maintenant